Les Nouvelles Lunettes in English

  

 

 

Les deux femmes se sont rencontrées chez l’opticien.

‘Bonjour' a dit Amy. 'Que faites-vous ici ?’

‘J'ai besoin de nouvelles lunettes’ a dit Louise. 'Les lunettes seront prêtes dans quinze jours.’ in English

   

 

‘Moi, aussi,’ a dit Amy. ‘Mes yeux ne sont plus comme ils étaient dans ma jeunesse.’

‘Pour mon Mari, c’est la même chose. On en est tous là' a dit Louise.

‘Après tout, nous appartenons à l'université du troisième âge, n’est-ce pas ?’ in English

  

 

Les deux femmes ont bavardé un peu. Puis, parce que leurs maris sortaient la nuit prochaine, elles ont décidé qu'elles sortiraient aussi.

‘Où irons-nous ?’

‘Je vois qu'il y a une nouvelle boîte de nuit dans le secteur’ a dit Amy. ‘Allons-y.’ in English

  

 

La boîte de nuit était très agréable, très moderne, avec beaucoup de lumières colorées. Il y avait beaucoup de coins sombres aussi. Les femmes ont dansé ensemble. in English

  

 

C'était presque uniquement des femmes sur la piste de danse ce soir là. Un peu plus tard elles ont voulu se reposer. Elles ont vu une table avec deux jeunes filles et deux chaises vides. Elles ont décidé de s'asseoir. in English

  

 

'Ça va ?' a dit Amy. 'C’est cool ici n’est-ce pas ? Vous venez ici souvent ?'

‘Mais oui!’ a répondu une des jeunes filles. ‘Nous venons ici toutes les semaines. Il y a une atmosphère agréable.’ in English

  

 

 'Vous êtes très chic', a dit Louise. 'Votre maquillage est vraiment bien, très moderne. J’aimerais une peau aussi belle que la vôtre.’

‘Merci,’ a dit la jeune fille, abaissant ses yeux modestement. in English

 

 

‘Et votre jupe. J'en ai une exactement pareille mais la vôtre est plus jolie que la mienne. Et votre chemisier est exactement comme le mien - mais plus élégant,’ a dit Amy à l’autre jeune femme. in English

  

 

‘Mais, c'est bizarre ! Il y a une petite tache là, comme sur le mien.’

Tout à coup elle dit ‘Attendez une minute !’ Elle a regardé de plus près. ‘C'est mon chemisier !’ in English

  

 

Elle a crié ! ‘Tu es mon mari ! Tu es travesti !

Vous êtes tous les deux travestis ! Et tu portes ma meilleure paire de bas noirs aussi !’ in English

  

 

Une femme, un homme, une maison, un bateau, une baguette, un pain aux raisins.

Mark the difference between "un" and "une" and practice your diction when you next visit "La Boulangerie"  'Une baguette et un pain aux raisins s’il vous plait.'

  

Original story by Bernard Mouzer © 2009. Review and audio by Patrick Buda

 

And now listen to the whole story audio at normal speed : 

  

 If you experience difficulties with the sound file, you may download the related MP3 file by clicking here 

                                                                        next story here

The New Spectacles

The two women met at the Opticians.'Hello!' said Amy. 'What are you doing here?''I need new glasses,' said Louise. 'The glasses will be ready in a fortnight.'

'Me as well,' said Amy. My eyes are no longer like they were in my youth.''It's the same thing for my husband. We are all in the same boat,' said Louise. 'After all, we belong to the University of the Third Age don't we?'
The two women chatted a bit. Then, because their husbands were going out the next night, they decided that they would go out as well.'Where shall we go?''I see that there is a new nightclub in the area,' said Amy. 'Lets go there.'
The nightclub was very pleasant. Very modern, with a lot of coloured lights. There were a lot of dark corners as well. The women danced together.
It was nearly all women on the dance floor that evening. A little later they wanted to rest. They saw a table with two young women and two empty chairs. They decided to sit down.
'How is it going?' said Amy.' Its cool here isn't it? Do you come here often?''But Yes!' responded the young woman.'We come here every week. There is a nice atmoshpere.'
'You are very elegant,' said Louise. Your make-up is really good, very modern. I would love a skin as beautiful as yours.''Thank you,' said the young woman, lowering her eyes modestly.
'And your skirt. I have one exactly the same but yours is prettier than mine. And your blouse is exactly like mine, but more elegant,' said Amy to the other young woman.
'But, it's bizarre! There's a little stain there, like on mine.' Suddenly she said 'Wait a minute!' She had a closer look. 'It's my blouse!'
She shouted! You are my husband! You are a transvestite! Both of you - are transvestites! And you are wearing my best pair of black stockings as well!'